Amalgame

Les meilleurs moments de 2016 pour les personnes racisées

L’année 2016 fut une année assez mouvementée ! Avec l’élection de Trump et la guerre en Syrie, on a presque perdu foi en l’humanité. Malgré les nombreux L’s qu’on a prit cette année il y a quand même eu plusieurs moments révolutionnaires pour les personnes racisées. Dans cet article, j’ai décidé de vous faire une liste, sans ordre particulier, des meilleurs moments de l’année 2016 pour les minorités visibles.

1- Le Premier Ministre Trudeau s’excuse auprès des autochtones pour les écoles résidentielles.

On triche un peu avec cet évènement car il a eu lieu en décembre 2015, mais son impact est trop important pour l’ignorer. En effet lors de la remise du rapport final de la Commission vérité et réconciliation, Trudeau en a profité pour formellement s’excuser au nom du gouvernement fédéral, pour le traitement des enfants autochtones dans les pensionnats.

« Le gouvernement du Canada présente ses excuses les plus sincères aux peuples autochtones pour avoir si profondément manqué à son devoir envers eux, et leur demande pardon » -Justin Trudeau, 15 décembre 2015.

2- Jeux olympiques de Rio: lors des Jeux Olympiques de Rio, qui ont eu lieu cet été, on peut fièrement dire que les minorités visibles ont rayonné.

Premièrement, il y a eu Ibithaj Muhammad, première athlète voilée représentant les États-Unis aux olympiques à avoir gagné une médaille de bronze.

Ensuite, il y a les nombreuses femmes noires qui ont dominé les Olympiques avec leur Black Girl Magic : Simone Biles, gymnaste (5 médailles), Claressa Shields, boxeuse et gagnante de la médaille d’or en 2012 et en 2016, Asleigh Johnson, 1ère Afro-Américaine pour la Team USA de water polo et qui grâce à elle gagneront la médaille d’or pour la première fois, Dalila Muhammad, femme noire musulmane qui a gagné la médaille d’or au 400 mètres haies et Michelle Carter, qui a placé les États-Unis en première place au lancer du poids pour la première fois aux Jeux olympiques. Il ne faut surtout pas oublier les 3 femmes noires, Brianna Rollins, Kristin Castlin et Nia Ali, qui ont été les premières femmes noires américaines à gagner des médailles en même temps. Enfin, Simone Manuel et Lia Neal, qui ont été les premières femmes noires à jouer en même temps pour l’équipe de natation américaine, sans oublier l’épique victoire de la médaille d’or par Simone Manuel!

3- L’album de Solange

Les adeptes de musique me comprendront pour cette mention spéciale à l’album A seat at the table de Solange. Un album qui est sorti dans un moment où la communauté afro-américaine pleurait leurs frères, fils et pères qui perdaient la vie injustement aux mains de la police. Cet album est non seulement unapologetically black mais il est aussi thérapeutique pour la communauté.

4-Le discours de Jesse Williams au BET

L’acteur qui joue dans l’émission Grey’s Anatomy a reçu un prix au BET Awards pour son travail humanitaire pour l’année 2016. Lors de son discours, il en a profité pour rendre hommage aux femmes noires et dénoncer la brutalité policière. Suite à ce courageux discours, de nombreux Américains se sont plaints sur les réseaux sociaux, allant jusqu’à demander qu’il soit renvoyé de la série Grey’s Anatomy, mais sans succès. Jesse a continué de dénoncer ces actes de violence et on peut encore le retrouver sur nos écrans de TV tous les jeudis! #HatersGonnaHate

5-Ginella Massa, la première journaliste présentatrice à la télé voilée au Canada.

Le 17 novembre 2016 Ginella Massa devient la première femme voilée au Canada à présenter les nouvelles pour le reportage de soirée sur TheCityNews.

6- Nura Afia, bloggeuse, la première femme voilée pour covergirl

En effet au mois de novembre 2016, Covergirl annonce leur nouvelle ambassadrice pour leur mascara So Lashy, Nura Afia : une bloggeuse voilée de Denver.

7- Viola Desmond

Viola Desmond est la première femme et la première afro-canadienne qui sera sur le billet de 10$ canadien en 2018. Viola était une femme d’affaires qui est aujourd’hui honorée pour son implication en Nouvelle-Écosse contre la ségrégation raciale.

8- 30 ans des Nuits d’Afrique de Montréal

Le festival de musique Nuits d’Afrique qui fut créé en 1986 célébrait ses 30 ans le 8 juillet 2016. Ce festival permet de regrouper les artistes de tous les pays de l’Afrique et des Antilles à Montréal pour nous offrir 12 jours de découverte de diverses mélodies autant traditionnelles que contemporaines.

9- Le Forum Économique International des Noirs à Montréal

La première édition du FEIN qui a eu lieu du 18 au 20 novembre 2016 à L’UQAM est une initiative qui a commencé en 2016 et qui nous touche directement en tant que jeunes canadiens et minorités visibles. À l’occasion de ce forum, se sont rassemblés plusieurs professionnels, entrepreneurs et innovateurs sociaux de la communauté dans le but de discuter des conditions socio-économiques des Noirs au Québec. Le président d’honneur du FEIN, Frantz Saintellemy explique que le « forum est un laboratoire d’innovation, une opportunité unique de réseautage, d’idéation et de concrétisation de solutions provenant de l’expérience et de l’expertise de divers leaders de nos communautés de partout dans le monde. Une belle occasion de rassembler nos forces, et d’accroître notre compétitivité à bien des égards »

10- Black Wealth Matters

Ce forum nous amène à notre 10ième fierté de 2016 les séries de « Black Wealth Matters » sur MATV. Cette série est un documentaire qui a pour but de démontrer les efforts économiques de la communauté noire québécoise. En effet, ce documentaire couvre notamment le Forum économique noir qui s’est passé en novembre dernier.

Bref, c’est ce qui termine notre liste des moments forts pour les personnes racisées en 2016. On peut tous maintenant tourner la page et espérer que l’année 2017 sera remplie de wins pour tous.

Pour en finir avec 2016, quel est ton meilleur moment?

Suivez-nous sur Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

Wishbone

Amalgame vous recommande