Amalgame

Rencontre avec D. Mathieu Cassendo, une artiste du 9e art.

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’honneur de rencontrer une jeune bédéiste afro-québécoise D (se prononce Di) Mathieu Cassendo. On avait rendez-vous dans un Tim. En faisant la ligne pour passer ma commande, je regardais autour pour voir si elle était déjà arrivée. Je ne savais pas à quoi elle ressemblait, mais je savais qu’elle était noire avec des cheveux courts. Je sais, ce n’est pas beaucoup. Je n’ai pas trouvé de photo d’elle nulle part, sauf un dessin d’elle fait par elle-même. J’avais remarqué une jeune femme avec un bonnet dans un coin qui écrivait ou dessinait avec un petit stylo Dumbo (j’étais trop loin pour voir) sur un cahier. Là je me suis dit, c’est sûr, c’est elle ! Et oui c’était elle !

D Mathieu Cassendo est une jeune afro-québécoise de 25 ans qui veut partager son histoire. Elle crée des ouvrages fictifs et fantastiques pour elle-même et pour ceux qui aiment lire. Son public cible est la communauté noire de Québec et de Montréal.

Ses débuts

Elle a commencé à dessiner quand elle avait 5 ans. Elle m’a raconté que sa mère a retrouvé un de ses premiers dessins et que c’était un dragon ROSE qui pique. Elle aimait les dragons avec une pincée de féminité. Elle a commencé à le faire professionnellement en 2011 avec sa première BD Burrr Rain Storm. Son envie de se lancer est simple, elle a juste combiné les deux choses qu’elle aime le plus : écrire et dessiner.  Elle l’a écrit pendant une période de dépression et cette BD était comme un exutoire et une thérapie. Au début, c’était un journal sur son existence mais elle avait peur de trop se dévoiler donc elle a rajouté du fictif et l’avait partagé sur son site internet. A cause d’un problème technique, sa première BD n’est plus disponible sur son site. Quand elle l’a écrit, elle avait 21 ans et depuis, bien des choses ont changées. Ne t’inquiète pas, le tome 2 est sorti le 21 mars et il n’y a pas besoin d’avoir lu le tome 1 pour comprendre. *YAAAY* Ce que j’aime chez elle, c’est sa simplicité et son humilité. Elle fait des BD pour partager sa passion avec les gens et non pour se faire de l’argent. Pour lire le tome 2 tu peux aller cliquer ici !

D’une passion à une carrière

Elle m’a confié que son envie de faire une carrière de bédéiste avait causé des disputes avec ses parents, donc pour leur faire plaisir, elle a commencé un DEP en secrétariat. On a eu une grande discussion à propos de ça. Les parents noirs de n’importe quelle origine soutiennent rarement leur enfant quand il veut se lancer dans une carrière d’artiste ou qui est hors de leurs critères de métier parfait. Leur relation s’est améliorée depuis que D. Mathieu est publiée par une maison d’édition.

Sa fameuse BD, qui a convaincu ses parents, s’appelle La Petite Suceuse,  qui d’ailleurs a été publiée par accident. Oui tu as bien lui, par accident ! Son site a été ciblé par une maison d’édition qui lui a proposé de la publier. Il lui a fallu en tout 8 mois de production pour parfaire ce chef d’œuvre.  Le 1er tome est sorti en novembre 2016 et le 2ème tome sortira en novembre 2017. En tout, il y aura dix tomes. Donc à chaque année au mois de Novembre, on devrait avoir un nouveau tome !

Quelques dessins de la bédéiste pris sur sa page facebook

Synopsis de la BD la petite suceuse

Je vais te faire un bref synopsis pour te donner envie d’aller le lire. Alors, l’histoire se passe en 2302 à Montréal. Québec est une puissance mondiale sous une dictature gauchiste. Cette BD fait un call aux enjeux raciaux québécois actuels et dans l’histoire, les personnes marginalisées accèdent au pouvoir rapidement. L’héroïne est une Hémagi qui se nomme Magdalena et elle travaille pour le gouvernement et pour le Québec pour protéger le peuple contre la SQ. Les personnes deviennent des Hémagis grâce à une piqure avec un échantillon du sang du premier Hémagi : Yacouba Dembélé. Les Hémagis se nourrissent de sang et craignent le soleil comme les vampires. Les humains sont d’accord pour donner leur sang dans des centres de dons en échange de leur protection grâce aux Hémagis. Le principal critère de sélection des prochains Hémagis est la tolérance à la douleur, car le vaccin est très douloureux. Beaucoup de femmes noires sont des Hémagis car elles sont capables d’en prendre. D. Mathieu a écrit l’histoire pendant la montée de l’islamophobie et du mouvement Black Lives Matter qui encourageait aussi la libération de la femme noire et de tout le peuple noir. Dans le 2ème tome, Dee racontera la jeunesse et l’enfance de Magdalena avant qu’elle devienne une Hémagi.

Il faut que je te parle d’un autre thème qui l’inspire beaucoup et qui m’a un peu étonné : la maternité. Dans le 2ème tome de cette série BD, on va suivre l’histoire d’une femme enceinte. Personnellement, j’ai hâte de voir une vampire *oups* Hémagi enceinte et un bébé qui va naitre Hémagi ! J’adore l’univers des vampires. Des VRAIS vampires pas ceux de Twilight ou Vampire Diaries. Donc j’attends impatiemment le tome 2.

 

BD annuelle sur le racisme.

Au moment de partir elle m’a parlé de sa BD annuelle sur le racisme. Avant de faire cette BD, elle a posé des questions à ses fans sur Facebook sur leur définition du racisme. Le résultat final a été impressionnant. On y retrouve de belles images et beaucoup d’information pour toute personne qui aimerait se déconstruire sur cet enjeux et comprendre la réalité de ceux qui la vivent.

Si tu as lu jusqu’ici c’est que tu as envie d’en savoir plus sur l’artiste, voici quelques liens:

  • Pour sa BD annuelle, tu peux la lire en ligne c’est ici !
  • Pour te procurer sa BD La Petite Suceuse tu peux la trouver ici. Promis, c’est un bel investissement
  • Pour sa page facebook, c’est ici 

 

Bonne lecture 🙂

Suivez-nous sur Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

Wishbone

Amalgame vous recommande