Amalgame

À la rencontre de Belinda, la femme derrière le (vraiment très bon) podcast L’heure du punch

J’ai fait la connaissance de Belinda pendant le lancement d’Amalgame. Jeune femme d’origine haïtienne de 26 ans, vivant et ayant toujours vécu à Montréal-Nord, elle me fit part de son envie de peut-être aussi lancer son propre projet. C’est ainsi que quelque temps plus tard, j’ai reçu un courriel de sa part m’invitant à participer dans un épisode de son podcast. En à peine quelques mois, elle a travaillé comme une acharnée, et elle a mis sur pied un podcast pertinent et intéressant, appelé L’HEURE DU PUNCH.

  1. D’où t’est venue l’envie de créer L’HEURE DU PUNCH ? Y a-t-il eu un événement déclencheur ?

C’est à un moment très précis : une personne proche de moi me répétait sans cesse que les Noirs, et plus précisément les Haïtiens, n’étaient pas des personnes de confiance. Je pouvais comprendre la raison de son commentaire, mais je trouvais ça dommage que cette personne pense comme ça. Personnellement, j’avais une tout autre impression. Beaucoup de jeunes Haïtiens que je connais sont en train de changer les choses. Alors, à ma manière, j’ai voulu montrer une image de jeunes de la communauté qui soulèvent notre fierté collective et qui sont de beaux exemples de travail acharné, d’innovation et d’intelligence. J’ai voulu le faire à l’aide d’une émission de radio web (Podcast), c’est ainsi que fut créé l’Heure du Punch

Crédit: Rose Belinda Napoléon
Crédit: Rose Belinda Napoléon

Qu’est-ce que L’HEURE DU PUNCH ?

C’est un podcast qui, toutes les 2 semaines, vous présente un ou plusieurs invités majoritairement issus de la communauté noire. Non seulement on s’intéresse à leur carrière ou projet, mais on discute de qui ils sont et comment ils entrevoient l’avenir de la communauté

Pourquoi le punch ? Pourquoi pas le thé ? Est-ce une référence à tes racines créoles ?

Le punch fait référence à la boisson souvent servie dans les fêtes haïtiennes. Il est rassembleur, pétillant et savoureux. Donc oui, c’est un shout-out à mes racines !

Comment sélectionnes-tu les invités de ton podcast ?

Ce que mes invités ont en commun est le fait qu’ils ont décidé de sortir des sentiers battus. Ils détruisent les stéréotypes qu’on essaie de nous coller à la peau. Je pense à l’image des Noirs que projettent les téléséries québécoises quand je dis ça. Aussi, je ne choisis pas par popularité, mais bien pour l’histoire que la personne va raconter. Si ça me touche et que c’est inspirant, j’y vais, mais le plus important, c’est que mes auditeurs soient aussi inspirés par mes invités.

Sachant que tu as enregistré quelques émissions à l’avance, quel invité t’a le plus marquée ?

Parmi les 15 invités que j’ai interviewés, c’est l’invitée de l’épisode 2 : Lakesshia Pierre Colon. Une danseuse professionnelle. Durant l’entretien, j’ai été épatée par son énergie et par sa joie de vivre. Elle est real. J’ai aussi appris à la connaître, et malgré son passé difficile, elle a trouvé la force d’affronter ces difficultés et devenir une personne riche de cœur qui ne s’apitoie pas sur son sort. C’est motivant et inspirant à entendre.

Raconte-nous le plus grand obstacle que tu as rencontré lors de la création de ton podcast.

La première fois que j’ai fait écouter mes épisodes à des inconnus (avant les diffusions officielles), j’ai reçu des commentaires qui m’ont shakée. Je m’étais rendu compte que je n’étais pas consciente de mon vocabulaire ni de ma voix tenue ni de la nervosité lors des premiers enregistrements. J’étais tellement découragée que je pensais annuler le projet. Finalement, grâce aux encouragements de mon équipe, j’ai continué. Et j’ai demandé des conseils à des professionnels. Ça m’a appris que je devais davantage relaxer lors des entretiens et mieux me préparer.

Ce serait quoi ton rêve le plus fou pour L’HEURE DU PUNCH ?

Interviewer Issa Rae parce qu’elle est intelligente, drôle et talentueuse. On aurait beaucoup de fun. J’aimerais aussi être diffusée en France.

Quelle est la dernière série que tu as écoutée sur Netflix ?

Dear White People. Je trouve que la série mérite 10/10 pour l’excellent script, les bons acteurs et le sujet qui est très trop d’actualité. Sans oublier la soundtrack qui est malade.

Quelles sont tes envies toutes simples pour la Belinda que tu seras dans 10 ans ?

Je lui souhaite d’être moins nerveuse en général parce que tout finit par s’arranger. De prendre plus souvent du temps pour elle. De visiter l’Asie. Et de rencontrer Oprah et Issa Rae ! (Ouin, ce n’était pas si simple finalement).

Que comptes-tu faire de ton été 2017 ?

En espérant que, si je réponds, ça ne jinx pas mes plans. Je veux faire un roadtrip à Toronto, aller aux USA, voir le concert de Kendrick Lamarr et recommencer l’entraînement.

Merci de ton temps ! Où pouvons-nous écouter les podcasts, et quand sortira le prochain ?

Merci à vous pour cette belle opportunité de présenter L’heure du punch ! Vous pourrez écouter tous nos épisodes sur Soundcloud : www.soundcloud.com/lheuredupunch. Nous sommes aussi sur Itunes. Cherchez L’heure du punch Podcast dans la section podcasts du Store. Et le prochain épisode sera sur les femmes noires qui voyagent seules. Conseils, anecdotes et du bon punch vous attendent le jeudi 25 mai à 19 h 30 sur Soundcloud !

Suivez-nous sur Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

Wishbone

Amalgame vous recommande