Amalgame

L’impact du Salon Nancy Falaise

De plus en plus, le mouvement naturel fait un retour. Ayant toujours été naturel, cela me fait chaud au coeur de voir mes sistas retomber en amour avec leurs cheveux. Lorsque vient le temps d’expliquer d’où vient la relation amour/haine que les femmes noires vivent avec leurs cheveux, il est primordial de parler de comment cette haine nous est imposée par les médias. Toutefois, il y a plusieurs autres aspects qui jouent un énorme rôle, dont le manque de services appropriés pour nos cheveux. Une femme noire naturelle a beaucoup (je répète BEAUCOUP ) plus de difficultés à trouver un salon qui saura la coiffer que ce soit pour la vie de tous les jours ou une occasion spéciale. Et avouons-le, c’est un problème même à l’intérieur de la communauté.

À plus petite échelle, certainement, mais tout de même. Trop longtemps, coiffer une naturelle était synonyme de lui mettre la permanente pour la 1ere fois, ou lui aplatir. Ce qui est dommage, car nos cheveux offrent tant d’options. Maintenant que le mouvement naturel (re)prend plus d’ampleur, on grossit une demande nécessaire: celle de salons adaptés à nos cheveux. C’est à cette demande que tente de répondre Nancy Falaise en ouvrant son salon de coiffure avec pour clientèle cible les femmes noires naturelles.

Le Salon Nancy Falaise ouvre ses portes le 3 juillet 2017 au 428*** rue Gilford, en face de la sortie Saint-Joseph du métro Laurier***. Toutes vêtues de blanc, nous étions entourées de femmes noires et d’autres belles femmes de couleurs aux cheveux frisés à crépus. Elles apprenaient comment les produits naturels Nancy Falaise les aideraient à entretenir leurs boucles plutôt que de les cacher voire même détruire. Ici, il y avait des naturelles qui achetaient des produits et là, il y avait des enfants qui jouaient avec des poupées noires naturelles.

le salondenancy
Nancy Falaise (Au centre)

le salon de nancy

Ce qui inspire le projet à Nancy? Tout cela commence avec le moment où Nancy affronte un cancer. C’est après cette épreuve que Nancy réalise qu’elle doit apprécier ses cheveux tels qu’ils décideront de repousser. Elle veut ainsi offrir un service de qualité qui permettra aux personnes qui ont fait le même choix qu’elle d’être traitées également. L’appel n’est pas tombé dans l’oreille de sourdes. La clientèle venait de partout: il y avait des anciennes clientes de Nancy, l’entourage de la nouvelle équipe et même des personnes qui avaient entendu parler de ce projet à la radio.

On doit certainement donner le crédit d’une bonne publicité de la part de Nancy et toute l’équipe qui se trouve derrière la promotion. Toutefois, je demeure persuadée que ce qui explique principalement cette précipitation de la clientèle est parce que ce projet répond à un besoin, à la soif d’un groupe de personnes qui n’en peut plus d’être constamment effacé. C’est d’ailleurs pour cela que je trouvais pertinent d’écrire cet article. Parce qu’étant réceptionniste au salon, pas une journée où j’y travaille ne passe sans qu’une femme naturelle rentre dans le salon en demandant si c’était le salon approprié pour elles et ne ressort avec un rendez-vous. Parce qu’étant naturelle, j’envie les clientes de 17 ans qui sont venues se faire coiffer pour leur bal quand je me souviens m’être coiffée au mien parce qu’on ne me proposait pas grand-chose dans les salons que je connaissais. Parce que, comme a dit une de mes amies, de plus en plus le concept F.U.B.U (For Us By Us) devient nécessaire.Voici le site, la page Facebook et Instagram du salon où vous pourrez voir de quel bijou je parle.

Lien de la page: https://www.facebook.com/nancyfalaise/

Lien d’instagram: https://www.instagram.com/falaisenancy/

Lien du site: http://www.nancyfalaise.com/#

 

Suivez-nous sur Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

Wishbone

Amalgame vous recommande